Bandeau HP site 04 22 copie

 

« Il faut appeler un homme un homme, un chat un chat, un con un con. »

Dimitri Verhulst

 

vq19y copie

Si le texte de Dimitri Verhulst nous fait parfois rire, son ton est, la plupart du temps, ironique. Il fait preuve d’un cynisme extraordinairement naturel qui place le lecteur face aux affres de sa propre conscience, mais qui évite le misérabilisme et inspire une sympathie ou plutôt une empathie immédiate pour ses personnages.

 

bouton_HP_Teaser.png

 

 

L'Histoire

Sur scène, entouré du public, se trouve un homme : Bipul Masli.

Il était reporter-photographe et vient d'un pays au nom évocateur : Flutopia.

Aujourd'hui, il nous parle de sa vie et de ceux qui la partagent avec lui au centre de demandeurs d'asile.

Le décor est planté pour cet Hôtel Problemski. Le spectacle est découpé en chapitres comme une série de photographies qui nous invitent à découvrir l'univers de Bipul Masli.

Ce texte de Dimitri Verhulst est à la fois féroce, drôle,  tendre et décapant.

 

Petites notes

L’acteur ; Bipul Masli se retrouve entouré du public, il en en est le centre, dans une arène, au vu au su de chacun et de tous. 

Il peut être mis sur un piédestal ou tout au bas de l’échelle vulnérabilisé, épié …

Quelle position lui donner ; très loin ou tout près ?

Quel est cet autre ?

Un double de nous même dans nos enfermements intérieurs ? un étranger ?…

Le spectateur rit, est ému, est choqué par l’histoire de Bipul. Cet homme  est différent de nous oui mais si proche quand on le regarde ….

 

 Production

 

 

bouton_HP_Dossier_présentation.png

Photos Hotel Problemski

  • Hotel_P_1.png
  • IMG_5428_copie.jpeg
  • P1004546.jpg
  • P1004595.jpg

Equipe artistique

Mise en scène et adaptation
Martine Fontanille
Avec
Sébastien Boudrot

Equipe technique

Musique originale Maël Bailly
Lumière
Vincent Dubois
Son François Vivier

Spectacles en représentation